Administration moderne
Administration moderne

TOP ACTU

 

Administration moderne et les réseaux féminins expriment leur inquiétude sur le peu d'avancées en matière de mixité dans la gouvernance publique lors de l'examen du projet de loi sur la Fonction publique à l'Assemblée nationale

Lettre d'Administration moderne et des réseaux féminins publics à Olivier DUSSOPT, secrétaire d'Etat en charge de la Fonction publique - 5 juin 2019
2019 06 05 Lettre des Réseaux à Olivier [...]
Document Adobe Acrobat [98.5 KB]
Lettre d'Administration moderne et des réseaux féminins publics à Marlène SCHIAPPA, secrétaire d'Etat en charge de l'Egalité Femmes-Hommes - 5 juin 2019
2019 06 05 Lettre des Réseaux à Marlène [...]
Document Adobe Acrobat [98.5 KB]
Tribune d'ENA 50-50 dans Le Monde du 11 juin 2019 : "La réforme de l’ENA doit permettre de construire une haute fonction publique paritaire"
La réforme de l’ENA doit permettre de co[...]
Document Adobe Acrobat [51.5 KB]
Notre tribune collective "Il faut favoriser l’égalité professionnelle femmes–hommes pour transformer la fonction publique" - Libération 3 juin 2019
Il faut favoriser l’égalité professionne[...]
Document Adobe Acrobat [505.1 KB]

Les amendements proposés par Administration moderne et les réseaux publics féminins au projet de loi Fonction publique – Printemps 2019

 

  • des lignes directrices qui incluent l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes comme critère déterminant de la promotion et de la valorisation des parcours (articles 7, 14, 31)
  • la résorption des écarts de rémunérations entre les femmes et les hommes non justifiés par des différences de situation (article 29)
  • un objectif de dix points maximum entre le ratio femmes/hommes des promouvables et le ratio femmes/hommes des promus ou sanction de son dépassement par une contribution financière (article 30)
  • l'élargissement du périmètre des nominations équilibrées aux juridictions, y compris financières, et aux établissements publics au sens large et pas seulement à ceux dont les dirigeants sont nommés en conseil des ministres (article 30)
  • le retrait de la dispense de 40% de primo-nominations féminines quand il y a déjà 40% de femmes dirigeantes en «stock», qui a pour effet de réduire mécaniquement le "stock" (article 30)
  • la fixation des objectifs de nominations équilibrées femmes-hommes  en « stock» et pas seulement en "flux" des nominations (article 30)

Pour l'Egalité dans la loi Fonction publique

Avril-Mai-Juin 2019

 

Quatre propositions au Grand Débat national

- Mars 2019 -

Laboratoire d'idées

Pour aller plus loin dans les propositions sur la réforme de l'Etat et l'égalité

Du côté des réseaux

Les réseaux publics féminins fédérés avec Administration moderne

Nominations équilibrées

Pourquoi la loi "Sauvadet 1" est insuffisante, et ce que nous proposons pour un dispositif "Sauvadet 2"

 

Colloques, rencontres...

Tous les événements d'Administration moderne, de ses partenaires ... et ceux qui nous intéressent !

Créée en 1998, Administration moderne est l'association interministérielle des femmes hautes fonctionnaires. Tête de réseau des réseaux publics féminins, laboratoire d'idées, Administration moderne est une force de proposition reconnue pour les décideurs publics nationaux en matière de modernisation de l'action publique et de promotion de la place des femmes dans la décision publique.
Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Administration moderne