Administration moderne
Administration moderne

La revue des médias sur ce que nous ne voulons plus voir ni entendre...

Dans la série "la femme invisible"...

"Ah merde, on l'a oubliée" : 27 janvier 2018 : Le Point.fr consacre un article sur les récits de femmes politiques : invisibilité, condescendance, éviction, cooptation.

Dans la série "la maman et la p..." : "vous pourriez être ma mère"

Interpellé par la présidente de la commission des lois pour avoir fait fuiter un rapport, Robin Reda s'est agacé de ce "rappel à l'ordre quasi maternel". Quand la présidente souligne le caractère misogyne de cette réponse, il s'enfonce, en disant "non, je dis cela parce que vous pourriez être ma mère" ! et d'enchaîner les gestes et paroles discourtois : "vous avez vu l'heure ?", en regardant ostensiblement sa montre, tandis que son corapporteur, manifestement consterné et gêné, baisse la tête sur ses feuilles... face au tollé parlementaire et médiatique, il a dû s'excuser. Voir la vidéo, reprise partout, et les commentaires de la presse : Libération, "le sexisme ordinaire du jeune député", Le Figaro qui tente d'analyser l'emploi du mot "mère" dans ce contexte... La secrétaire d'Etat a tweeté :

A plusieurs députés qui l'interrompaient de leurs cris alors qu'elle présentait le tour de France de l'Egalité, la secrétaire d'Etat, le 10 octobre 2017, a répliqué : "Oh, gardez vos nerfs !".

Pour une fois, signe que les temps changent, cela lui a valu une standing ovation.

Créée en 1998 et forte de 150 membres, Administration Moderne est l'association interministérielle des femmes hautes fonctionnaires. Ce réseau professionnel transversal, qui inclut les hommes en tant que membres associés, agit également comme un « laboratoire d'idées » ancré dans l'action, dans la mesure où l'association est force de propositions pour les décideurs publics nationaux, en matière de modernisation de l'action publique, d'apport de la mixité et de promotion de la place des femmes dans la décision publique.
Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Administration moderne