Administration moderne
Administration moderne

Science-fiction 1918-1958 : une femme présidente de la République !

L’essor du féminisme en France et en Angleterre à la fin du XIXe siècle et au début du siècle suivant provoque une crainte profonde dans une partie de la population, traduite par exemple dans deux romans de science-fiction, The Revolt of Man de Walter Beasant (1882) et Un Roman de 1915 d’Alfred de Ferry (1889). Face à la place nouvelle et anxiogène des femmes, ils font l’éloge de la nature féminine et de la séparation des sphères qui les protègent de l’inversion ou de la dissolution des genres, voire d'un retour aux temps passés. La figure de la femme politique est au cœur des deux fictions car, plus que toutes les autres, elle cristallise les peurs sociales de genre. Rien de nouveau sous le soleil...

Clément Vautel, écrivain, journaliste, publiéeen mai 1918, dans Je sais tout, un article qui témoigne de l'angoisse et de la nostalgie alors soulevé par le progrès du féminisme. Il imagine la France de 1958 : les femmes ont accès à toutes les places, tous les titres, y compris, terreur, malheur, la magistrature, les forces de l'ordre, l'Académie française... La galanterie est abolie, le pantalon obligatoire pour les femmes, le mariage, une union de deux égaux, donc forcément de deux rivaux, les mères, vilipendées...

En 1955, même, la France élit une présidente de la République, Christiane-Mirelle Fromageot...

Et l'on voit des scènes de rue inouies, comme ci-dessous, la dernière midinette, arrêtée par six gardiennes de la paix, et condamnée pour délit "de port d'un costume dit féminin, comprenant une jupe"...

Heureusement, à la fin, on sort du cauchemar : un mouvement néoféministe rétablit l'ordre ancien, un homme peut à nouveau dire négligemment à son épouse "apporte-moi mes pantoufles", même si elle est vice-présidente du conseil d'Etat...

Lecture offerte par Marie-Hélène Dumeste, trouvée sur Gallica (BNF).

Vous en voulez d'autres ? voici Alfred de Ferry, Un Roman en 1915…

 

Il imagine, en 1889, la situation de 1915. La République a survécu, et la situation des femmes a bien changé. Éducation, enseignement supérieur, accès à des professions éminément masculines telles la médecine, le barreau, les ingénieurs, sans parler des droits civils et politiques. A Passy, Louise Béru , 24 ans, est élue députée (à noter l’emploi du féminin), plus par les voix des hommes, d’ailleurs, que des femmes. Le concubinage a un statut légal, les femmes, indépendantes, n’hésitent pas à divorcer… Il y a alors 6 députées à l’assemblée. Le roman raconte comment sa carrière brise son ménage : époux et enfant délaissés. Son mari meurt d’un duel avec un plumitif qui avait raillé la femme politique,  en insinuant qu’elle était la maîtresse de Rabiot, le chef de l’opposition pressenti pour être président. Le jour même, elle est élue consul.

Créée en 1998 et forte de 150 membres, Administration Moderne est l'association interministérielle des femmes hautes fonctionnaires. Ce réseau professionnel transversal, qui inclut les hommes en tant que membres associés, agit également comme un « laboratoire d'idées » ancré dans l'action, dans la mesure où l'association est force de propositions pour les décideurs publics nationaux, en matière de modernisation de l'action publique, d'apport de la mixité et de promotion de la place des femmes dans la décision publique.
Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Administration moderne