Administration moderne
Administration moderne

Les activités d'Administration moderne

Voir aussi

 

nos PROPOSITIONS

 

Depuis son origine en 1998, Administration moderne propose à ses adhérentes des déjeuners-débats avec des personnalités inspirantes de la fonction publique, participe aux manifestations de ses partenaires et des institutions.

 

En novembre 2016, elle organise un grand colloque "Moderniser l'Etat, un sport de combat".

 

A partir de 2017, elle renforce ses liens avec les réseaux féminins ministériels pour la promotion de l'égalité professionnelle Hommes - Femmes et crée avec eux leur Laboratoire d'idées. Ces réseaux interpellent les pouvoirs publics et les candidats à l'élection présidentielle et prennent contact avec les cabinets des ministres du nouveau gouvernement.

 

En novembre 2018, nouveau grand colloque pour fêter ses 20 ans, sous le Haut-patronage du Premier ministre et en présence du Secrétaire d'Etat chargé de la Fonction publique, Olivier DUSSOPT.

 

En 2019, Administration moderne participe activement à influencer en faveur de l'égalité professionnelle le projet de loi sur la Fonction publique ; l'association étend également ses actions vers le secteur privé et à l'international.

5 juin 2019 - Lettres à Olivier DUSSOPT (Fonction publique) et Marlène SCHIAPPA (Egalité Femmes - Hommes)

"Nous nous permettons de revenir vers vous après l’adoption en première lecture par l’Assemblée nationale du projet de loi de transformation de la fonction publique.

 

Le texte a été enrichi, notamment pour ce qui concerne les plans d’actions pluriannuels (article 29) et nous nous en réjouissons.

 

Pour autant, ce texte nous paraît encore assez éloigné des attentes des réseaux féminins de la fonction publique, dans la mesure où il n’améliore que très marginalement le dispositif permettant de reconnaître la place des femmes dans la gouvernance publique (article 30).

 

Le fait de se limiter à ce qui a été négocié avec les syndicats met totalement de côté la question de la place des femmes dans la gouvernance publique, sujet majeur pour l’amélioration de celle-ci. Ce sujet n’est en effet, pas plus porté par les syndicats que par les employeurs, dans la mesure où les mécanismes d’éviction des femmes aux postes de responsabilités sont systémiques et partagés par toutes les formes d’organisations. S’il n’y a rien d’étonnant à ce que ce sujet ne soit pas pris en compte, nous le regrettons très vivement.

 

La position de retrait adoptée à ce stade nous semble ainsi contradictoire avec la Grande cause du quinquennat et toutes les déclarations présidentielles et ministérielles sur la nécessaire amélioration de la place des femmes dans la gouvernance publique, dont récemment celle du G7 Femmes, énonçant cet axe de progrès comme une priorité.

Nous nous permettons d’attirer à nouveau votre attention sur l’importance des dispositions que nous défendons (et que vous trouverez ci-joint), qui nous paraissent, à la lumière de notre expérience quotidienne dans tous les ministères, les établissements publics, les autorités indépendantes, les collectivités locales, indispensables pour faire progresser à la fois la place des femmes dans la gouvernance et la modernisation de nos administrations. Comme vous le savez, il ne s’agit pas seulement d’une question d’égalité, mais de qualité et de performance de la décision publique.

 

Nous attendons beaucoup de ce qui pourra être acté bientôt devant la commission des Lois du Sénat et lors de la séance publique qui suivra."

 

Lettre d'Administration moderne et des réseaux féminins publics à Olivier DUSSOPT, secrétaire d'Etat en charge de la Fonction publique - 5 juin 2019
2019 06 05 Lettre des Réseaux à Olivier [...]
Document Adobe Acrobat [98.5 KB]
Lettre d'Administration moderne et des réseaux féminins publics à Marlène SCHIAPPA, secrétaire d'Etat en charge de l'Egalité Femmes-Hommes - 5 juin 2019
2019 06 05 Lettre des Réseaux à Marlène [...]
Document Adobe Acrobat [98.5 KB]

3 juin 2019 - Tribune collective dans Libération

"Il faut favoriser l’égalité professionnelle femmes–hommes pour transformer la fonction publique"

 

Par Olga Trostiansky , présidente du Laboratoire de l'égalité, Fabien Tastet, Président de l’association des administrateurs territoriaux de France (AATF) et Les membres d’Administration Moderne, Association interministérielle des femmes hautes fonctionnaires

Extrait :

"Pour réussir la grande cause du quinquennat de l’égalité professionnelle femmes-hommes, la loi de transformation de la fonction publique doit être à la hauteur de l’enjeu et ne pas constituer un rendez-vous manqué. Il y a un lien intrinsèque entre la modernisation de l’action publique et l’application d’une égalité réelle entre les femmes et les hommes au sein de l’administration. Au-delà du seul objectif de justice, cette égalité est un facteur puissant d’efficacité, d’innovation et de cohésion au service du pays."

Notre tribune collective "Il faut favoriser l’égalité professionnelle femmes–hommes pour transformer la fonction publique" - Libération 3 juin 2019
Il faut favoriser l’égalité professionne[...]
Document Adobe Acrobat [505.1 KB]

Mai 2019 - Administration moderne et les réseaux féminins expriment leur inquiétude sur le peu d'avancées lors de l'examen du projet de loi sur la Fonction publique à l'Assemblée nationale sur la mixité dans la gouvernance publique – Voir à la page :  "NOS PROPOSITIONS"

Nathalie Pilhes à la tribune du W7 9 mai 2019

9 mai 2019 - Dans le cadre du G7, Administration moderne a porté les enjeux des réseaux publics féminins au Sommet du Women7 à la maison de l'UNESCO

 

Son manifeste « Pour que le G7 adopte une position et des politiques véritablement féministes », précise que « deux leviers prioritaires doivent être activés » :

  • L’augmentation des ressources financières allouées aux associations et ONG féministes qui, à tous les niveaux (local, national, international) ont la légitimité et l’expertise terrain pour porter des initiatives qui ont un impact concret pour les droits des femmes et des filles.
  • L’évolution vers une participation pleine et effective des femmes et des filles aux instances de décision, en reconnaissant la diversité des femmes, et en donnant une voix égale à chacune, quels que soient ses privilèges ou les situations de vulnérabilité auxquelles elle fait face.

4 avril 2019 - Audition d’Administration moderne par la Délégation aux droits des femmes et à l’égalité des chances entre les hommes et les femmes  (séance plénière, ouverte à la presse et retransmise sur le site de l’Assemblée nationale)

 

Le thème : l'égalité femmes - hommes dans le projet de loi de transformation de la fonction publique

Avril 2019 - Propositions d'amendements des réseaux féminins au projet de loi Fonction publique– Voir à la page :  "NOS PROPOSITIONS"

 27 mars 2019  - « Les mercredis de l’égalité » de l’Assemblée nationale invitent Nathalie Pilhes, présidente d’Administration moderne

 

Le thème : « Les réseaux féminins, quels enjeux pour impulser l’égalité ? »

20 mars 2019 - Administration moderne et les réseaux Justice, Affaires étrangères, Armées, Intérieur sont reçus par Constance BENSUSSAN, conseillère du Président de la République pour l'égalité femmes - hommes

 

Le thème : l'égalité femmes - hommes dans la loi sur la Fonction publique

Mars 2019 - Administration moderne participe au Grand débat national– Voir à la page :  "NOS PROPOSITIONS"

28 février 2019 - Agnès Arcier, présidente d'honneur d'Administration Moderne, est interviewée par Acteurs publics

 

« L'Etat doit s'appliquer à lui-même ce qu'il impose au secteur privé. »

« La nouvelle loi sur la fonction publique ne doit pas être un rendez-vous manqué. »

Agnès Arcier interviewée par Acteurs Pub[...]
Document Adobe Acrobat [51.6 KB]

31 Janvier 2019 - Les réseaux publics féminins écrivent de nouveau au Président de la République pour manifester leur impatience– Voir à la page :  "NOS PROPOSITIONS"

 

Le thème : l'égalité femmes - hommes dans la loi sur la Fonction publique

24 janvier 2019 - Participation d’Administration moderne à la 2ème journée nationale d’Ensemble contre le sexisme

14 décembre 2018 - Administration moderne fête ses 20 ans

 

29 novembre 2018 : Réunion au Sénat - Annick BILLON, sénatrice de la Vendée et présidente de la délégation des droits des femmes, reçoit les représentantes des réseaux ministériels et d'Administration moderne pour discuter des causes communes.

27 novembre 2018

27 novembre 2018 - Réunion à l'Assemblée nationale

 

Mme Rixain, présidente de la Délegation aux droits des femmes de l'Assemblée Nationale, a échangé avec les représentantes des réseaux ministériels féminins et d'Administration moderne.

15 novembre 2018 - La présidente d'Administration moderne rencontre notre homologue tunisienne, ATGEC, l'association tunisienne de la gouvernance et de l'égalité des chances entre les femmes et les hommes dans les postes de décision, créée en 2017

6 novembre 2018

6 novembre 2018 - Marlène Schiappa, Secrétaire d'État auprès du Premier ministre, chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes et de la Lutte contre les discriminations, salue les actions et l’évolution du collectif Ensemble contre le sexisme, qui rassemble 34 associations dans ce combat culturel, dont Administration moderne.

 

Administration moderne souligne l'importance d'une journée nationale contre le sexisme comme levier d'action nécessaire à la lutte contre des discriminations systémiques.  #Ensemblecontrelesexisme

12 juillet 2018 :  Femmes de l'Intérieur et Avec les femmes de la Défense auditionnées par la délégation aux droits des femmes de l'Assemblée nationale.

 

La vidéo ici.

10 juillet 2018 - lancement du Livre blanc de la Fédération Femmes Administrateurs (FFA)

À l’occasion du lancement de son Livre Blanc, la FFA a organisé une table ronde : « Pour une nouvelle gouvernance dans les Conseils d’administration ». En partenariat avec la Fédération nationale des Caisses d’Epargne, avec l’amical soutien de la Banque de France, en présence de Sylvie Goulard, Sous-gouverneure de la Banque de France. Agnès Arcier, notre présidente d'honneur, occupe actuellement la présidence tournante de FFA, dont Administration moderne est membre. Crédits photo : Pierre Jolivet

31 mai 2018 - Rencontre des réseaux féminins de l'administration avec Catherine Petit, directrice de cabinet de Marlène Schiappa

31 mai 2018 - Rencontre des réseaux féminins de l'administration avec Catherine Petit, directrice de cabinet de Marlène Schiappa
Communiqué de presse des réseaux féminins de la sphère publique après leur rencontre avec la Secréaire d'Etat à l'égalité femmes-hommes
2018-06-01 Communiqué presse réseaux fém[...]
Document Adobe Acrobat [441.3 KB]

11 avril 2018 - concertation avec les conseillers de l'Elysée chargés de la modernisation de l'Etat et de l'Egalité entre les femmes et les hommes

11 avril 2018 - concertation avec les conseillers de l'Elysée

9 mars 2018 - parution de la Circulaire du 9 mars 2018 relative à la lutte contre les violences sexuelles et sexistes dans la fonction publique, sur laquelle Administration moderne et les réseaux ont travaillé aux côtés du secrétariat d’Etat à l’égalité (Marlène Schiappa)

                         Pas de femmes, pas de débat !

8 mars 2018 : Administration moderne s’associe, avec BPW France, l’Association des femmes administrateurs et Financi’Elles, à l’initiative « Pas de femmes, pas de débat » demandant que les femmes soient bien davantage invitées aux colloques et séminaires, notamment ceux qui sont subventionnés par l’Etat.

2018-03-08 Pétition Pas de femmes pas de[...]
Document Adobe Acrobat [49.7 KB]
5 mars 2018 – rencontre des réseaux féminins publics avec Olivier Dussopt

5 mars 2018 – rencontre des réseaux féminins publics avec Olivier Dussopt, secrétaire d’État chargé de la Fonction publique

avec Administration moderne, Femmes de Justice, Femmes de l’Intérieur, Association pour les femmes dirigeantes de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, Femmes et diplomatie, Cultur’Elles, Avec les femmes de la Défense, Parcours professionn’Elles et la Cour au féminin.

10 janvier 2018 - France Info : intervention d'Administration moderne et de Femmes de Justice

 

Un comble : le ministère de la justice aussi est hors la loi : 20% de nominations féminines. Marie-Françoise Lebon-Blanchard, présidente de l’association Femmes de Justice : «Ce que je peux dire moi, c’est qu’il y a des femmes de qualité, qui méritent des hauts postes. Il y a des femmes qui se sont préparées, qui sont compétentes mais malheureusement, on ne les voit pas.»

20 janvier 2017 : signature avec d’autres réseaux féminins publics de la convention pour la réserve citoyenne de l’Education nationale et de l’Enseignement supérieur pour être ambassadeurs.rices des grands principes républicains parmi lesquels l’égalité femmes – hommes

Décembre 2017 - Neuf réseaux publics féminins adressent une lettre ouverte au Président de la République– Voir à la page :  "NOS PROPOSITIONS"

14 et 15 décembre 2017 - Séminaire de Mixité et gouvernance autour de la Méditerranée pour plus d'égalité dans la fonction publique

 

Comment mesurer les discriminations envers les femmes et renforcer l’égalité professionnelle dans le secteur public ? Quel est l’impact de la parité femmes-hommes sur l’action publique ? Les 14 et 15 décembre 2017, nous avons participé au « Séminaire sur les discriminations indirectes dans la fonction publique » organisé à Rabat par le réseau Mixité et gouvernance (M&G) autour de la Méditerranée.

4 décembre 2017 à la DGAFP

4 décembre 2017 : Administration moderne est invitée par la DGAFP à un échange sur la féminisation de la fonction publique : "l’accès des femmes aux plus hautes responsabilités dans la fonction publique : un défi encore à relever ?"

Avril 2017 - lettre ouverte aux candidats du second tour de l'élection à la Présidence de la République– Voir à la page :  "NOS PROPOSITIONS"

19 avril 2017

19 avril 2017 : participation au colloque de la DGAFP, du SGMAP et de la Mission aux cadres dirigeants des services du Premier ministre "Actualités des pratiques managériales dans la fonction publique de l’État - Echanges autour de la dynamique des communautés de managers dans la fonction publique de l’Etat" avec Nathalie Pilhes, présidente de l'association Administration Moderne intervenant sur le thème : "Une communauté interministérielle de femmes hautes-fonctionnaires".

Mars 2017 - Appel d'Administration moderne aux candidats à la présidentielle : "Urgence, les femmes veulent réformer l'Etat !" – Voir à la page :  "NOS PROPOSITIONS"

24 novembre 2016 - Colloque "Moderniser l'Etat, un sport de combat ?"

 

Administration moderne a organisé, à l'Assemblée nationale, un colloque pour porter ses propositions en faveur de la modernisation de l'Etat et de la mixité dans la fonction publique.

Juillet 2016 - propositions communes de réseaux de hautes fonctionnaires à la ministre chargée de la fonction publique et de la modernisation de l'Etat– Voir à la page :  "NOS PROPOSITIONS"

2 mars 2016 - Participation d'Administration moderne au colloque "Femmes et Fonction publique de l'Etat" à l’Assemblée nationale, à l'initiative de la Délégation aux droits des femmes et à l’égalité des chances entre les hommes et les femmes de l'Assemblée, auprès de quelques réseaux féminins ministériels

2014 - Création du réseau Mixité et Gouvernance en Méditerranée

 

Administration moderne participe à la création de ce réseau désormais étendu et très actif

8 mars 2014 - " Les femmes et le pouvoir, les femmes et la gouvernance, les femmes et la parité, les femmes et la compétitivité des entreprises"

 

Avec Marie-Jo Zimmermann,  Christine Fabresse et Jean-Louis Debré

La Fédération Femmes Administrateurs, dont Administration Moderne est membre, a organisé une rencontre autour de personnalités du monde politique et de l'entreprise sur " Les femmes et le pouvoir, les femmes et la gouvernance, les femmes et la parité, les femmes et la compétitivité des entreprises", avec la participation de Marie-Jo Zimmermann, député, ancienne présidente et membre de la délégation aux droits des femmes et à l'égalité des chances entre les hommes et les femmes, de Christine Fabresse, directrice du développement des Caisses d'Epargne au sein de la BPCE, et de Jean-Louis Debré, président du Conseil Constitutionnel.

Créée en 1998, Administration moderne est l'association interministérielle des femmes hautes fonctionnaires. Tête de réseau des réseaux publics féminins, laboratoire d'idées, Administration moderne est une force de proposition reconnue pour les décideurs publics nationaux en matière de modernisation de l'action publique et de promotion de la place des femmes dans la décision publique.
Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Administration moderne